RADIO(S)

Alerte info
Et VOUS, comment écoutez-vous Skylegend : internet ou hertzien ? : Si vous habitez Bâle, le Haut Rhin, et le canton de Neufchatel en Suisse, vous écoutez Skylegend sur votre autoradio DAB+ ou tuner numérique. Envoyez nous vos photos ou vidéos, nous les publierons ! California Spirit Radio Show : Chris vous réveille dès 5H avec le son tout droit venu de San Francisco et Los Angeles, tout en douceur. Vous allez aimer vous lever du pied gauche ! C'est déjà l'été sur Skylegend : Seb vous donne rendez-vous tous les soirs du lundi au jeudi à 18h pour une heure de titres maxi, remix et megamix. Vous allez liker ! Skyrave, le retour: : Priorité à la Techno et à la Trance. Minuit/ 2 heures du mat', c'est la Skyrave sur Skylegend. Chaque samedi, pour ceux qui ne dorment jamais. Maurice La Nuit ce Vendredi 21H : Libre Antenne - Pour parler à Maurice connectes toi sur Skype à: Maurice.Usa et fais lui une demande d'ajout pendant l'émission ou contactes le sur maurice@mauriceradiolibre.com Bientôt à l'antenne : L'animateur vedette de NRJ Marc Scalia animera dès Septembre une émission sur les médias, dans le créneau 17H/19H, chaque lundi. DAB+ : Mise en service depuis ce mercredi 24 Avril 2019 de deux nouveaux émetteurs pour couvrir tout le canton suisse de Neuchatel/Yverdon.
France www.my-meteo.com


Bibi Andersson avait joué dans de nombreux classiques d'Ingmar Bergman dont "Le septième sceau" (1957), "Les fraises sauvages" (1957) et "Persona" (1966).

Bibi Andersson dans "Persona"

Ours d'argent en 1963

L'actrice avait commencé à travailler avec le réalisateur suédois à l'âge de 15 ans : elle avait joué alors dans plusieurs clips publicitaires pour une marque de savon suédois "Bris" qu'il réalisait, avant de débuter au cinéma en 1953 et dans un vrai film d'Ingmar Bergman, "Sourires d'une nuit d'été", en 1955.

Bibi Andersson a reçu de nombreuses récompenses dont le prix d'interprétation à Cannes en 1958 pour son rôle dans "Au seuil de la vie" d'Ingmar Bergman et l'Ours d'argent de la meilleure actrice au festival de Berlin en 1963 pour son rôle dans "La maîtresse" du réalisateur suédois Vigot Sjoman. 

Elle a continué à tourner jusqu'en 2009, avant d'être victime d'un accident vasculaire qui avait laissé un côté de son corps paralysé.

Elle se saisissait des rôle pour en faire quelque chose de plus grand 

"Elle laisse derrière elle un vide énorme pour tous ceux qui ont eu le privilège de vivre à ses côtés", a déclaré sa fille à l'AFP. 

Pour Jan Holmberg, président de la Fondation Ingmar Bergman, Bibi Andersson n'a pas toujours trouvé des rôles à sa hauteur. Mais "elle s'en saisissait et en faisait quelque chose bien plus grand", dit-il à l'AFP. 

Les médias, et Bergman lui-même, parlaient souvent des comédiens de ses films comme de "ses" acteurs. Un jour, Bibi Andersson avait répondu : "Je n'appartiens qu'à moi-même", rapporte Jan Holmberg. "Et c'était tout elle." 

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/deces-de-bibi-andersson-actrice-fetiche-d-ingmar-bergman_3398765.html#xtor=RSS-3-[culture/cinema]
Partager