RADIO(S)

Alerte info
Mobile, comme vous : La nouvelle application mobile de Skylegend relookée va vous rendre addict. Disponible sur iOS et Android. Malher L'Expat : Il vous réveille tous les jours de 6H à 9H à partir du 10 Septembre sur Skylegend webradio... Best of en soirée à partir de 21H pour les lèves-tard... fous rires garantis ! Les fous rires en Podcast : Découvrez ou ré-écoutez Malher L'Expat dans la rubrique de l'émission sur skylegend.fr Total Dance : La playlist de Total Dance comprend désormais plus de 89 heures de titres dance, house, disco, trance et hardcore 80/90. Bougez-vous ! C'est tous les soirs de 19H à 21H. SKYLEGEND sur la Radio Numérique Terrestre : Si vous habitez la région de Bâle (Suisse, France et Allemagne voisines), l'émetteur DAB+ est désormais opérationnel. Il a une portée d'environ 250 km. Skylegend qualité HD par voie hertzienne, c'est maintenant ! California Spirit Radio Show : Chris vous réveille dès 5H avec le son tout droit venu de San Francisco et Los Angeles, tout en douceur. Vous allez aimer vous lever du pied gauche ! Fans de Funk : Eric vous donne rendez-vous tous les soirs de 17H à 18H pour vous faire profiter de sa collection "pur funk". Avec le son de Skylegend... Nouveau: : Le Hit des Clubs Skylegend s'invite dans les programmes de la super webradio dès le vendredi 22 Février à 17H, avec Alex et ses classements de 1985 à 1995


Le directeur de franceinfo TV dit croire au "pluralisme, à la concurrence dans l'information".
Le directeur de franceinfo TV dit croire au "pluralisme, à la concurrence dans l'information". (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Nichée sur le canal 27 depuis son lancement il y a deux ans et demi, franceinfo télé tente de s'imposer parmi les autres chaînes d'info en continu. Sa part d'audience atteint 0,5% en janvier dernier (0,4% sur l'année 2018, 0,3% en 2017). Un chiffre qui la classe dernière du secteur mais qui ne constitue pas l'alpha et l'oméga pour Alexandre Kara, son directeur.

"On ne va pas forcément faire dans le sensationnalisme"

L'effet "gilet jaunes" est selon lui à relativiser, surtout pour des raisons éditoriales. "A un moment, quand on allumait la télé, on regardait une chaîne info, on avait l'impression qu'il y avait une actualité, point barre, rien d'autre", estime Alexandre Kara. "On doit décider qu'on peut faire des sacrifices d'audience, qu'on ne va pas forcément faire dans le sensationnalisme, courir après une actu hypnotique".

Ce qui fait du bien aux téléspectateurs, c'est le pluralisme, la concurrence dans l'information.

Alexandre Kara, directeur de franceinfo télé

Dans cette perspective, la chaîne vient de revoir sa grille et propose notamment Ouvrez le 1, un nouveau rendez-vous en collaboration avec l'hebdomadaire Le 1. Chaque mercredi à 22h30, l'émission traite un thème unique pendant une trentaine de minutes en compagnie d'écrivains, acteurs, historiens ou politiques à la manière d'un journal que l'on déploie.

Pour revoir l'interview en intégralité :

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/info-medias/franceinfo-tele-on-doit-decider-qu-on-peut-faire-des-sacrifices-d-audience_3164081.html#xtor=RSS-3-[economie/medias]
Partager